Chambres d’hôtes

Nous avons rénové et aménagé la grange en préservant au maximum l’architecture du bâtiment alsacien, en témoignent les colombages ainsi que les toits en pente.

Le thème chaleureux des cœurs a une place toute privilégiée : cœurs en tissus, en bois, en broderies. L’harmonie des couleurs et l’association de matières naturelles comme le bois et le lin tissé caractérisent ces lieux dans un style « campagne ».

Le rythme des saisons est un bon prétexte pour Kty pour s’amuser à saupoudrer la décoration de nouveaux détails ; l’automne et le vin nouveau, Noël et l’hiver, la Saint-Valentin, le lapin de Pâques, le printemps et ses  bulbes, l’été en couleur…

Les meubles ont déjà vécu, les bibelots sont chinés, faits maison ou offerts par des proches, la qualité des literies a été privilégiée, les serviettes de toilette sont moelleuses… Tout est conçu pour que l’on se sente affectivement comme à la maison, dans un esprit « pension de famille ».

Ligne bleue des Vosges

Cette chambre à deux lits séparés, vous offre une vue sur les Vosges par beau temps. Elle est décorée dans des camaïeux de bleu-grisé : enduit à la chaux bleuté sur les murs, tissus kelsch bleu-gris sur les chaises, linge de lit et rideaux toile de Jouy assortis, poteries de Betschdorf, carrelage mosaïque de la salle de bains…

Le thème alsacien de l’arbre de vie décore l’armoire polychrome. Un atelier au Musée de l’Imagerie Populaire de Pfafenhoffen a permis à Kty de réaliser un canivet rehaussé d’aquarelle et de cette citation d’Oscar Wilde « Il faut avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de loin »… Des costumes alsaciens typiques sont représentés sur de vieilles cartes postales. Les encadrements sont faits maison, les fleurs séchées ont été offertes par des proches.

Rouge coquelicot

L’armoire polychrome, la table et les chevets sont pleins de charmes. Equipée d’un lit double, cette mignonne petite chambre respire une bien douce atmosphère de cocon avec son harmonie de couleurs rouge brique et ivoire. Aux murs, l’abécédaire est brodé par Kty, les coquelicots par une amie.

Les housses de couette, un immense pavot ou bien un tout aussi grand abécédaire, sont doublées d’un drap en toile de Jouy assorti aux stores bateaux.

Or du Rhin

C’est la plus grande des trois chambres et elle dispose d’un lit simple supplémentaire. Elle est conçue comme un mini-appartement sur deux niveaux : une entrée avec salle de douche et toilettes indépendants puis le couchage en lit double sous les toits.

Ici, harmonie de teintes dorées pour les rideaux en Toile de Jouy, les enduits sur les murs, les kelschs à carreaux jaunes sur les sièges et les appliques tournesols. Le linge de lit et le mobilier laissent la place à de l’écru. Des tournesols ainsi que des coqs ont été peints par des proches et encadrés par Kty.